Bref historique

« Gestalt » vient du verbe allemand « gestalten » signifiant « mettre en forme, donner une structure ». Née dans les années cinquante aux Etats-Unis, elle est arrivée en Europe dans les années 70.

S’inscrivant dans le courant de la psychologie humaniste, existentielle et relationnelle, elle vise à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité.

La Gestalt-thérapie ne limite pas l’humain à une vision individualiste, mais s’intéresse aux interactions de l’individu avec ses environnements, qu’ils soient personnels, professionnels ou sociaux.

Née en 1951 de la phénoménologie, de la psychanalyse, de la gestalt-théorie, de l’existentialisme et de traditions orientales la gestalt-thérapie s’est différenciée au fil de sa diffusion, aujourd’hui mondiale, en différents courants. Elle appartient au champ de la psychothérapie relationnelle, discipline non médicale aux côtés des trois autres disciplines du champ psy : la psychanalyse, la psychiatrie et la psychologie.

 

Quelques mots sur la Gestalt

La Gestalt-thérapie met l’accent sur la conscience de ce qui se passe dans l’instant présent aux niveaux corporel, affectif, mental.

Elle favorise la prise de conscience par le patient de « son mode d’être » au monde, c’est-à-dire la façon qu’il a d’être en relation avec lui -même avec les autres et avec tout son environnement de façon plus large.

Tout sert de base de travail pour le thérapeute qui va aider la personne à prendre conscience des différentes facettes de son vécu, à mettre en mouvement ses représentations, à progressivement reconnaître et accueillir ses sensations et émotions, à identifier son « besoin ou aspiration du moment », puis à trouver de nouvelles formes d’interactions avec son environnement.

Le Gestalt-thérapeute s'efforce d'accompagner le cours de la présence, en aidant le patient à vivre plus consciemment son expérience, à la « déplier » : Qu'est-ce que je pense, ressens, imagine, dis vraiment à travers ce que je dis, quel sens je donne à ce mot, qu'est-ce que je veux, demande, évite, que suis-je en train de faire, qu'est-ce que j'attends de l'autre....

Au fil du travail thérapeutique, le patient prend conscience qu’en mobilisant ses ressources, il bénéficie d’une plus grande liberté et d’une plus grande autonomie dans ses choix de vie.

 

A qui s’adresse la Gestalt-thérapie ?

Cette démarche s’adresse à toute personne en recherche de soi ou en souffrance ayant besoin d’une aide pour traverser un moment de crise ou de déséquilibre dans sa vie personnelle, sociale ou professionnelle.

La Gestalt-thérapie s’adresse aux adultes, aux enfants et aux adolescents. Elle se pratique en séance individuelle, en groupe, en couple, en famille Cette démarche thérapeutique aide à mieux se connaitre, à dépasser :

- Le stress et les situations d’angoisse
- Les difficultés relationnelles
- Les troubles émotionnels
- Les dépressions, phobies, addictions
- Les crises de la vie (deuil, séparation, chômage…)

Le gestalt-thérapeute propose un dialogue qui permet de donner sens à ce que l’on vit, d’ouvrir des possibilités, de faire des choix. Il aide la personne à mobiliser ses sensations, ses émotions, son imaginaire et son mode de pensée en vue de créer du changement dans sa vie.

 

Comment se passe une séance ?

Les séances se passent en face à face et le thérapeute dialogue avec son patient ; la première fois qu’une personne vient consulter, le Gestalt-thérapeute explore avec lui sa demande, la clarifie et répond à ses questions. Ensuite, il pose le cadre de la relation thérapeutique : rythme et durée des séances, durée, tarif, respect des rendez-vous et modalités de la fin de thérapie.

La personne est accueillie telle qu’elle est, avec ses zones de fragilité et d’insécurité sans jugement ni référence à un modèle de comportement.

Le thérapeute invite le patient à exprimer tout ce qui est présent pour lui : ce qui occupe ses pensées, ses préoccupations, ses états d’âme, une intuition, un sentiment, une sensation, un rêve, une expérience heureuse, une satisfaction éprouvée.

La première séance est une prise de contact à l'issue de laquelle nous décidons si nous commençons une thérapie. Une fois la décision prise, nous sommes tous les deux engagés dans un chemin thérapeutique dont la durée est variable en fonction de vos besoins.

 

Quelques livres

     

 


Un renseignement sur la méthode de Gestalt-thérapie ?

 

 

 



Gisèle JALLAMION

Gestalt-thérapeute
Thérapeute de couple

118, rue de la république 38140 Rives, Isère 38

06 19 47 74 59


. . . . . . . . . . . . . . .

Formée et certifiée au GREFOR (Gestalt thérapie - REcherche FORmation)

Formée et certifiée à l'Ecole du Couple

Adhérente au CEGT (Collège Européen de Gestalt-Thérapie)

Membre de l'AGRA (Association Gestalt Rhône Alpes)

Adhérente à l'APSOS (Accès à la Psychothérapie en SOutien Social)